Qui revient de loin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - SF

Fil des billets

Playback, ou la tragédie du THX-Chronos-31

One shot de Qui Revient de Loin pour Lasers & Feelings (https://github.com/brunobord/lasers-et-sentiments/blob/master/lasers-et-sentiments.pdf), joué en club en 3h max (de 19h à 22h), avec 3 PJ et 5 reboots.

Le concept

Jouer une boucle temporelle.

Adaptation des règles de Lasers & Feelings

Création

La fiche de perso (http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/index.php?post/2014/Lasers-Feelings-feuille-perso-VF) est adaptée à une génération aléatoire (6 possibilités à chaque fois, numérotées de 1 à 6).

À la création de personnage, pour créer du liant avec l’intrigue, faire choisir/tirer un historique :

1.      Ton grand-père/concepteur a disparu à bord d’un vaisseau scientifique il y a très longtemps ;

2.      Ta mère/conceptrice est morte en héros lors d’une tentative d’invasion de l’Essaim ;

3.      Quelqu’un de très proche a déserté et s’adonnerait à la piraterie ;

4.      Tu/un proche important as/a élaboré une thèse sur les inversions quantiques à proximité des singularités. Elle n’a jamais été prouvée et a été ridiculisée ;

5.      Avant, tu étais récupérateur d’épaves, un métier très dangereux ;

6.      Ton conjoint(e)/enfant a été tué(e) lors d’une attaque de pirates de l’espace.

CR : il a fallu adapter le phrasé à la nature des PJ : androïde, clone, extraterrestre exotique… mais ces historiques ont rajouté un vrai niveau d’implication.

Bonus de menace

Lorsqu’un PJ se confronte à la menace mortelle qu’il a décrit lors du pitch, il gagne 1 D gratuit (toujours max. 3 D).

Chaque échec ou divergence est l’occasion de remettre dans les pattes des PJ leur menace mortelle pour créer un sentiment d’inéluctabilité temporelle.

CR : Si mes PJ étaient très précautionneux à ce sujet, j’ai la plupart du temps laissé passer les occasions et au final très peu exploiter ce ressort.

« Sentiment laser » et déjà vu

Lorsqu’un PJ tire les dés et obtient le score de sa statistique, il fait l’objet d’un sentiment de déjà vu ou perçoit des voix étouffées venant d’un autre continuum temporel dû aux boucles temporelles, et cela se traduit par le droit de poser une question au MJ.

Réussites de justesse, échecs, mort et reboots

Profiter au maximum des réussites à un prix et des échecs pour réintroduire la menace mortelle du PJ concerné ou provoquer sa mort (en prenant le temps de bien la décrire, c’est si rare en JDR…) et enclencher un reboot.

Demander aux PJ à partir de quel moment ils divergent (font quelque chose de nouveaux) pour faire une ellipse et reprendre le jeu quand les évènements changent.

[À noter que les PJ peuvent forcer un reboot en se tuant volontairement, ou exécuter des séries de centaines de reboot pour acquérir une compétence ou être capable de construire un objet en moins de 3h (+ 1 D)].

CR : mes PJ n’ont pas pensé à ces possibilités.

Le pitch

Vous êtes à bord du GCS Marauder (Galactic Confederation’s Ship), proche de l’hypergénérateur quand vous êtes soudainement traversés par une sphère de lumière et d’arc électrique en expansion (façon Terminator). Le vaisseau émerge en catastrophe dans le secteur GZ 221. Il est 18h52, Temps Universel (à adapter à l’heure réelle de la partie).

Questionner les PJ pour déterminer un évènement énervant arrivant à l’un d’entre eux à ce moment-là.

Les diverses analyses révèlent que le passage à proximité d’une supernova a causé une défaillance de l’hyperpropulseur et son émission de particules exotiques ionisées, heureusement sans danger, même si vous (les PJ) en avez reçu la plus forte dose.

L’hypergénérateur est réparable, cela prendra une demi-douzaine d’heures. Le secteur GZ 221 est vide de toute présence vivante mais est connu pour deux particularités : son trou noir et la légende qu’un « trésor » d’une valeur inestimable y a été perdu (Question aux PJ ; quel était ce trésor ?).

Pause

3h plus tard, le Marauder est désemparé et chacun d’entre vous est bloqué dans un endroit différent du navire, affrontant un terrible danger. L’un d’entre vous est sur la passerelle.

Questions :

·         Qui est sur la passerelle ?

·         Où êtes-vous bloqué et quel est ce danger mortel ? (bien le noter)

Puis, se tournant vers le PJ sur la passerelle, lui décrire :

Flottant en apesanteur, tu vois l’espace étoilé au travers du cockpit, zébré par le passage d’une multitude de navires organiques chitineux, certains de la taille d’un béhémot, venant de derrière votre vaisseau. C’est une flotte immense ! Des tirs partent de vos canons lasers, et d’u petit vaisseau plus loin devant toi, égratignant à peine l’Essaim.

Puis un grondement énorme tord les entrailles du Marauder, des fêlures constellent le plastacier du cockpit, et votre vaisseau implose sous la gravité du trou noir, réduit à une tête d’épingle de métal.

Votre dernière vision est le passage à travers vous une sphère de lumière et d’arcs électriques en expansion, l’horloge de bord affichant en chiffre sanglant le temps universel : 22h03… (à adapter à l’heure réelle de la partie)

Reprendre la discussion par la fin du détail énervant et annoncer : « il est 18h52, Temps Universel et vous venez d’être traversés par une sphère de lumière et d’arc électrique en expansion, que faites-vous ? »

Annoncer : À 22h03 (mettre une sonnerie de réveil ; à adapter à l’heure réelle de la partie), la boucle temporelle déchirera la trame du temps et tout sera détruit, vous aurez perdu (ou alors ils sont bloqués pour l’éternité dans la même boucle d’évènements et deviennent fous).

Les PJ, y compris androïdes, se rappellent de ce qu’ils vivent à chaque boucle temporelle, mais ils ont les seuls.

Plus tard dans la partie, à chaque reboot, rattraper rapidement le temps réel et rappeler régulièrement l’heure qu’il est et le délai avant l’heure fatidique pour mettre la pression aux PJ.

L’envers du décor

Des pirates de l’espace (dont un proche d’un des PJ, devenu déserteur puis pirate ? Ceux qui ont causé la mort du conjoint/enfant d’un des PJ ?), alléchés par un signal qu’ils ont décodé, se rendent sur l’épave d’une ancienne station scientifique avec l’intention d’actionner une machine expérimentale pour inverser le cours du temps et faire revenir du temps le fameux trésor inestimable.

Ce qu’ils ignorent, c’est que ce signal est en fait l’œuvre de l’Essaim qui, de l’autre côté du trou de ver, veut passer dans la galaxie des PJ. Sa première tentative a amené à la mutinerie du THX-Chronos-31, qui s’est placé sur le point d’équilibre au-dessus du trou noir pour l’étudier et créer la machine (confirmant la fameuse thèse d’un proche d’un des PJ ?). Une poignée des officiers prisonniers (dont le grand-père d’un es PJ ?) ont réussi à contrecarré ce plan. Le THX-Chronos-31 est désormais une épave vide qui garde les traces des combats qui ont lieu à bord, et quelques antiques Doryphore ayant survécus de ce côté-ci du trou de ver…

La conjonction de l’exposition aux particules exotiques ionisées de l’hypergénérateur, à la singularité et aux effets du générateur de courbure d’espace-temps sont la cause de la boucle temporelle.

Chronologie initiale (avant le 1er reboot)

·         Dans des temps immémoriaux, un « trésor » d’une valeur inestimable a disparu dans le secteur GZ 221 ;

·         Il y a 90 ans, le vaisseau scientifique THX-Chronos-31 subit une mutinerie et va étudier un étrange signal venant du trou noir du secteur GZ 221. Il devient un vaisseau fantôme suite à une invasion ratée de l’Essaim, peut-être contrecarrée par le grand-père d’un PJ ;

·         L’Essaim, au travers du trou noir, influence des pirates de l’espace (dont potentiellement un proche d’un PJ) pour les amener à activer le générateur de courbure d’espace-temps expérimental du THX-Chronos-31 ;

·         Le GCS Marauder (Galactic Confederation’s Ship) subit une avarie d’hyperpropulseur au voisinage d’une supernova, les membres de l’équipage les plus proches (les PJ) reçoivent une forte dose de particules exotiques ionisées, et le vaisseau sort d’hyperespace dans le secteur GZ 221. Un bourdonnement étrange est perçu ;

·         Un des PJ rappelle la légende du trésor perdu de ce secteur ;

·         Après avoir atteint l’épave du THX-Chronos-31 en équilibre instable au-dessus du trou noir, les pirates l’explorent et finissent par activer le générateur de courbure d’espace-temps expérimental ;

·         L’avant-garde de l’Essaim passe le trou de ver, les pirates réagissent puis envoient un Mayday du « vaisseau de commerce FWS Impénitent (Free World’s Ship) signalant leurs avaries et l’invasion par l’Essaim ;

·         Le GCS Marauder fait la jonction avec les pirates et tentent vainement de retenir la Ruche tandis que le FWS Impénitent essaient de s’enfuir pour alerter la Confédération ;

·         Le GCS Marauder implose sous la gravité du trou noir, l’hyperpropulseur émet brièvement des particules exotiques ionisées ;

·         Reboot 3 heures auparavant.

À noter

·         Le nombre de reboot (pour l’anecdote) ;

·         Les lieux et menaces mortelles de chaque PJ ;

·         Les liens de causalités des morts des PJ ;

Inspirations

Un jour sans fin avec Bill Murray.

L’Histoire sans fin épisode S04E06 de Stargate https://fr.wikipedia.org/wiki/L'Histoire_sans_fin_%28Stargate%29

Cause & effect de Star Trek : next generation S05E18 https://en.wikipedia.org/wiki/Cause_and_Effect_%28Star_Trek:_The_Next_Generation%29

Le Trou Noir de Walt Disney https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Trou_noir

La Stratégie Ender (les romans).

Boite à outils pour Star wars

La carte de la galaxie starwarsienne, zoomable, interrogeable, et servant à calculer les durées et difficultés des voyages hyperspatiaux:

http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/index.php?post/2016/La-galaxie-de-Star-wars

Un générateur de text crawler pour créer un générique de Star wars avec un pitch aux petits oignons:

https://brorlandi.github.io/StarWarsIntroCreator/

Une passerelle virtuelle de vaisseau spatial réalisée avec Realtimeboard:

https://realtimeboard.com/app/board/o9J_k0iOH0I=/

Générateur de fond sonore Mynoise:
http://mynoise.net/NoiseMachines/spaceshipNoiseGenerator.php




Jouer du Planet Opera

En ce moment, mes romans de Dune, de Ténébreuse, mes BD d'Aquablue et d'Alderande-Bételgeuse-Antarès me font de l’œil... et me donnent envie de jouer du Planet Opera (appelé aussi Planetary Romance) !

J'en ai donc profité pour feuilleter Imperium, mais ce jeu ce focalise non pas sur l’aspect Planet Opera mais sur l'aspect intrigue de la saga de Dune. Aussi, je me demande quel jeu émule le mieux ce style de jeu basé sur l'exploration d'une planète singulière, par sa physique (gravité très importante), son climat (l'aride Arrakis de Dune, la froide planète des Forces majeures, Heliconia et ses saisons contrastées et infiniment longues), sa faune et flore (les planètes des BD de Léo, le Monde vert), sa population et sa culture (les Frémens d'Arrakis, les Îliens de Killashandra) ?

Peut-être :

  • Polaris ;
  • Blue Planet ;
  • Space 1889 ;
  • Fading suns
  • Exil ;
  • Shaan et sa suite.

La galaxie de Star wars

Une carte de la galaxie de Star wars, idéale pour se repérer, établir sa trajectoire, la durée et la difficulté du vol en hyperespace.

Le document PDF "cherchable".


Creative Commons License
This work (both the webpage and the map) is licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 License and the GNU Free Documentation License (GFDL), version 1.2.
It may be copied and distributed freely and it may be changed, as long as the original author is credited, and as long as the result can also be freely distributed.
W. R. van Hage 2007

Une base mobile pour les héros: le Dyneo de Vanndomotive

Voici une base mobile qui m'a bien fait rêver, utilisable en SF, en planetary romance ou peut-être en post-apocalyptique: le véhicule d'exploration Dyneo de Vanndomotive de Six saisons sur IlO du cycle de Cyann de Bourgeon, dont il y a un plan dans le HS La Clef des confins:


C'est un engin tout terrain grâce à son chassis d'une solidité à toute épreuve, ses immenses roues autonomes et orientables et sa carrosserie amphibie lui permettant de flotter et de se déplacer sur l'eau. En outre, ses bras manipulateurs et sa grue télescopique et tounante permettent d'opérer sans sorit du véhicule, y compris à distance (au dessus de la canopée par exemple), tandis que son toit-plateforme accueille des véhicules ADAV ou des observateurs-tireurs.

Chappie: robots, IA et consicence

Chappie, un film sur l'intelligence artificielle sortie cette année, que j'ai trouvé très sympa :)

https://www.youtube.com/watch?v=znlZJFise28

Il y a du robocop dedans, avec un programme de robot-flics et une machine de guerre façon ED-209, mais cette fois-ci en Afrique du Sud, avec Sigourney Weaver et Hugh Jackman dans des rôles (très secondaires), totalement éclipsés par Chappie, le robot conscient, et une bande de bras cassés façon Emir Kusturica. 

C'est fait par le type qui a fait District 9.

J'ai beaucoup aimé et je le recommande :)

- page 1 de 3