Qui revient de loin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Campagne

Fil des billets

Un générique pour une campagne de L5R

Débutant une nouvelle campagne dans l'univers de la Légende des 5 anneaux (L5R) centré sur un clan mineur (le Dit d'Imagawa), je réfléchi à la création d'un générique comme je l'avis fait pour la campagne Mousquetaires noirs.

Je centralise ici mes notes préparatoires.

La musique de générique

Cette musique doit avoir un segment exploitable en 1-2 minutes et évoquer le Japon ou la Chine médiévale. Peut-être l'ouverture de Ghost in the shell (4:28) ? Le thème (3:34) des Sept samouraïs d’Akira Kurosawa ? Une musique avec des tambours japonais (qui permettent de rythmer l'apparition des images comme dans ce générique: https://www.youtube.com/watch?v=8lDoWXUBS88) ?
Le site https://www.onlinevideoconverter.com/fr permet d'extraire les bandes-sons en mp3.

Le fond des "diapos" sera a priori du papier de riz ou une estampe.

La police évoquera la calligraphie asiatique.

L'ouverture

J’hésite entre deux ouverture possible, pas forcément contradictoire: une séquence vidéo avec un texte en sous-titre montrant le désastre originel du clan Imagawa, pratiquement éradiqué lors d'une bataille, et une diapo sur fond noir ou papier de riz avec le Mon du clan et le texte "La légende du clan Imagawa".

La séquence vidéo serait les 30-45-94 premières secondes de ce générique: https://www.youtube.com/watch?v=tTZMJzJODU0

Le Mon du clan de la veuve noir (Imagawa) serait soit rouge sur fond noir, soit noir sur fond de papier de riz.

Diapo Clan

Une diapoprésentant le clan des Imagawa (arbre généalogique ?), son domaine, ses objectifs ?

[A développer]

Inspiration

Quelques génériques de campagne de L5R ou de promo du jeu de cartes pour l'inspiration :
https://www.youtube.com/watch?v=iYO4wG4Hv_I
https://www.youtube.com/watch?v=fVtH8gqcBDQ
https://www.youtube.com/watch?v=95EAEcmG-dY
https://www.youtube.com/watch?v=dZFkkUbI_Vc (transitions très dynamiques et collées à la musique)
https://www.youtube.com/watch?v=Km_Yx8utDa4 (avec effets spéciaux ajoutés aux images)
https://www.youtube.com/watch?v=R4G06tABIf8

Des génériques vidéos pour des campagnes de JDR

Voici quelques génériques de campagne façon série TV qui m'ont inspiré:

Un générique de Tolkraft pour une campagne de Delta Green , réalisé sous forme de diaporama dynamique avec Windows Movie Maker : https://www.youtube.com/watch?v=0TcGIagcGZk
Un générique de Le Gabier réalisé avec Première pro et after effects : https://www.youtube.com/watch?v=7U-L9jbRwG8
Un générique de Saladdin pour une mini-campagne de Smallville avec Photoshop (Saladdin) http://www.onirarts.com/tempo/generique.mp4
Et d'autres encore:

https://www.youtube.com/watch?v=AM63M6Fh4yU
https://www.youtube.com/watch?v=BXPU_n901G0

Générique vidéo pour une campagne de cape et d'épée

L'idée est d'avoir un outil "de rituel" pour favoriser le lancement des parties de JDR en se mettant dans l'ambiance et en marquant bien le passage de la phase "papotage entre copains/je te raconte le dernier film" à la phase "jeu".

C'est aussi une façon de remercier un MJ pour son travail.

Après avoir regardé ce que l'on pouvait faire sans trop de compétence en traitement vidéo, je me suis lancé et voici le résultat obtenu avec le logiciel VSCD Free editor video(gratuit) : https://youtu.be/LdufHlmUdOY

En voici le story board original pour ma campagne « Mousquetaires noirs » (D'Artagnan rencontre le monde des ténèbres dans le monde des Lames du cardinal ; où je suis PJ).
Pour que cela plaise aux autres joueurs, je demande leur avis sur certains éléments :

La musique de générique : choix de 2 thèmes parmi ceux-ci (ou proposition de leur part) :
o Chris Colorado https://www.youtube.com/watch?v=6gdPDexGX_A
o Nicolas le Floch https://www.youtube.com/watch?v=Qtoy3CwdQII
o La reine et le cardinal https://www.youtube.com/watch?v=WzQM8CB52rc
o The Musketeers https://www.youtube.com/watch?v=J9xVd_T_xPA

L’image de leurs perso : je compte reprendre celles du blog, et leur demande de me confirmer qu’elles leur plaisent ou qu'ils m'en fournissent une.
o Diane : https://anno1633.wordpress.com/2015/06/04/diane-esther-de-bezun-vicomtesse-du-furan-et-de-saint-priest/
o Walburge : https://anno1633.wordpress.com/2015/09/21/francois-eleuthere-pour-ces-dames/
o Nogaret : image manquante
o Romain de dieu/drake : image manquante
o Arnaud de Laincourt : image manquante

• De plus, je les présenterai soit sous forme de carte à jouer (avec buste fendu en diagonal et inversé, ex : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/1f/22/ba/1f22ba3a39e1d5ea9776de101a1d6727.jpg) soit sous forme de tableau à boiserie dorée. Que préfèrent-ils ?

Sur la forme, voici mon idée :
• Musique à définir.
• Fond de diapo : lettre manuscrite ou carte de Paris/France d’époque.
• Police style mousquetaire ou manuscrite (ex : http://www.fontsplace.com/free/images/m/musketeer_font_preview.gif).
• Une durée total de 1 minute-1 minute 30 maxi, au-delà c'est trop long et l'on s'impatiente. De même, la durée des "diapos" doit être assez brève, de l'ordre de 6 secondes (10 s étant trop).

Diapo 1 :
Texte apparaissant et lu avec ma voix off (peut-être transformée si je trouve comment), façon L.A. Confidential :
« En l’an de grâce 1633, le cardinal de Richelieu rassembla les plus fines lames et les esprits les plus aiguisés du royaume pour protéger la Couronne de France des menaces surnaturelles. On les appelait…
Les MOUSQUETAIRES NOIRS.
Ceci est leur chronique. »
Avec peut-être les images de Richelieu et du Roy, au format carte à jouer ou tableau à dorure.
Je voulais ajouter au départ une voix off (avec Audacity), mais je ne suis pas parvenu à enregistrer ma voix avec mon micro-casque...

Diapo 2 : aperçu des menaces
« Des démons maléfiques à la cour… » + image + chant grégorien en surimpression de la musique ?

Diapo 3 :
« D. est…
Le chevalier François-Éleuthaire de Walburge » (+épithète fils des géants ?)
+carte à jouer ou tableau à son image

Diapo 4
« Des vampires sanguinaires à Paris… » + image de Savière + bruitage de hissement ?

Diapo 5
« F. est…
Guillaume, Charles, de Nogaret, comte de Manduel » (+épithète Néo-prophète ?)
+carte à jouer ou tableau à son image

Diapo 6
« Des loups-garous rodent dans les campagnes… » + image d’époque + cris de loups

Diapo 7
« G. est…
Le père Mattéo da Ponté » (+épithète apôtre ?)
+carte à jouer ou tableau à son image

Diapo 8
« Des faes se jouent des hommes… » + image ? + bruits de clochettes ?

Diapo 9
« P. est…
L’évêque François-Alexandre de Romain de Dieu devenu drake » (+épithète Nécrovêque ?)
+carte à jouer ou tableau à son image

Diapo 10
« Des alliées ambigües, les Sœurs de Saint-Loup »
+Image + orgue religieux ?

Diapo 11
« S. est…
Diane, Esther, de Bézun, vicomtesse du Furan et de Saint-Priest »
+carte à jouer ou tableau à son image

Diapo 12
« Des dragons tirent les ficelles » + grondement ?

Diapo 13
Et le chevalier Arnaud de Laincourt
+carte à jouer ou tableau à son image

Diapo 14
« Présenté par…
A. »
Récapitulatif avec défilement rapide d’un zoom sur les regards des PJ.
Idéalement, moment « dramatique » de la musique.
Fondu au noir et son final ou parole étouffée.

Diapo 15 optionnelle
Logo de la campagne (monogramme MN ?) – mention Livre III – teaser du MJ (titre révélateur du chapitre, phrase sibylline ou autre).

Questionnaire de préparation de campagne

Voici un questionnaire de préparation que j'utilise pour établir le contrat social d'une nouvelle campagne une fois que l'on s'est mis d'accord sur l'univers de jeu :

Tout d’abord, un bref rappel du synopsis de la campagne XXX : blabla.

L’aspect [genre fictionnel] se trouvera dans blabla.

L’aspect [genre fictionnel] se matérialisera dans blabla.

Le ton sera blabla.

Le concept de la campagne est blabla.

Donc, les questions sur vos préférences de jeu :

Style de jeu

Lien du sondage: lien

Aimeriez-vous jouer des aventures :

• Chair et sang (grim & gritty)

Où les personnages sont soumis à une pression constante pour survivre (pauvreté et attrition des ressources : munitions, argent, carburant, rations, attrition de la mécanique : pool de dés, points de chance s’il y en a…), où les combat sont violents, sales et mortels, y compris pour les PJ, et où tout a un prix, même les victoires. Ce style est souvent associé à des univers sombres, tout en nuances, cyniques, pessimistes et à un niveau de jeu terre-à-terre.

Le gritty est souvent associé, mais n’est pas réduit, au réalisme, qui mélange cohérence (de l’univers et de ses réactions, de l’histoire, etc. qui peuvent se produire dans un contexte non-réaliste), simulation de la physique/biologie (Ex : GURPS), simulation de l’histoire (ex : jeu historique comme Te Deum pour un massacre).

Ex : Warhammer, Appel de Chtulhu.

Par ailleurs, gritty ne veut pas dire incompétent (autrement dit avoir peu de chance de réussir une action) mais implique de réussir avec un coût important (réussir une action mais en souffrant, avec des dommages collatéraux, échouer en souffrant encore plus).

• Action pulp

Où les personnages sont bigger than life, plein de panache et quasiment indestructibles, où l’on fait fi d’une bonne part du réalisme au profit des effets spéciaux, toujours à l’avantage des personnages, où les clichés sont nombreux et le monde manichéen : le bien est bon, les Grands Méchants TM sont caricaturaux et maléfiques, les bonnes intentions et la science peuvent rendre le monde meilleur. Et les méchants sont vaincus avec un peu de détermination et un crochet du gauche bien placé. Bref, l’action, la violence et les idées saugrenues résolvent tous les problèmes, mais des ninjas, heu… des sbires, surgissent toujours dès que les choses se calment trop.

Ex : Indiana Jones, James Bond, Hollow earth expedition.

• Picaresque

Où les personnages sont issus de basse extraction, se lancent dans toutes sortes d’aventures pour s’élever, la plupart du temps au dépend des nantis (critique, satyre de la société), et finissent la plupart du temps par tout perdre, mais toujours avec le sourire et l’optimisme.

Ex : Château Falkenstein, Baron de Munchausen, Voyages de Gulliver.

• Absurde

Où les personnages sont ou évoluent dans un univers dément, absurde, irréaliste ou encore délibérément parodique. Le ton adopté est le plus souvent comique.

Ex : Toon, INS/MV, Paranoïa.

• Épique

Où les personnages vivent des épopées, où ils sont nettement au-dessus du commun des mortels en matière de morale et de capacités et prennent part à des quêtes initiatiques, de grands voyages et des actes extraordinaires, où ils seront accompagnés par des artefacts mythiques et des compagnons héroïques et seront confrontés avec des interventions transcendantales (des dieux, des archimages, le Big bang, des extraterrestres supérieurs, etc.).

À ne pas confondre avec l’héroïsme, qui découle du choix de personnages semblables au commun des mortels mais qui se dépassent par esprit de sacrifice et peuvent en payer très durement les conséquences.

Ex : l’Odyssée et la plupart des mythes de héros grecques, le Seigneurs des anneaux, Superman, James Bond.

Niveau de jeu

Lien du sondage:

Aimeriez-vous jouer des aventures où vos personnages se démènent et influencent leur environnement à l’échelle :

  • 1. du bien-être d'un ou de quelques individus;
  • 2. d’un petit groupe (une famille et sa propriété, une bande de criminels);
  • 3. d’un groupe organisé (un navire et son équipage, un hameau et ses familles);
  • 4. d’un village (une communauté agraire ou commerciale gouvernée par des liens familiaux);
  • 5. d’une importante communauté (une ville, une forteresse);
  • 6. d’un grand domaine (une baronnie, une région);
  • 7. d’un territoire, d’un pays (niveau épique) ;
  • 8. de forces cosmiques : des dieux, un autre plan, une autre planète (niveau mythique).

Les niveaux 1 et 2 correspondraient au street-level qui, en fonction de l'univers, peut se restreindre à une poignée d'aventuriers errant dans des souterrains pour s'enrichir jusqu'à un modeste super-héros luttant contre les criminels et supers-méchants d'une seule ville (Spiderman, Batman).

Les niveaux 3 et 4 concernent plutôt des notables, par leurs exploits, leur statut ou leur richesse.

À partir du niveau 5, on touche au high level en influant sur le monde et la société via des personnages imbriqués dans les grandes intrigues politiques des puissants, à une échelle gouvernementale, planétaire voire cosmique (un Prince d'Ambre, un Libre Marchand, un seigneur médiéval, un Surfer d'argent).

Toutefois, jouer à un certain échelon ne signifie pas que l'on a plus d'interaction du type de ceux des échelons inférieurs, mais que l'on perd la sécurité qu'apporte la déresponsabilisation de ces échelons. Désormais, même des interactions avec un ou quelques individus (type niveau 1) pourront avoir des conséquences sur une ville entière (type niveau 5).

Il est aussi possible de choisir un niveau de jeu de départ, puis de se permettre, par consensus, d’augmenter ce niveau cran par cran, au cours de la campagne.

Type d’aventure

Lien du sondage:

Aimeriez-vous qu’une grande partie des aventures de vos personnages tournent autour :

  • • De la diplomatie, des intrigues et des coups tordus (Ex : Trône de fer, Princes d’Ambre) ;
  • • De la baston et des défis (Ex : Mad max, Conan) ;
  • • Des aventures épiques où vos personnage sont au centre de l’Histoire (ex : Pirates des Caraïbes) ;
  • • Du poids du passé et des conséquences de vos actions et choix ;
  • • De l’exploration et des interactions avec le monde qui vous entoure (Ex : Voyage au centre de la Terre) ;
  • • De la romance et des passions ;
  • • Du mystère, des enquêtes et des conspirations (ex : Sherlock Holmes) ;
  • • Des relations entre vos personnages et avec les PNJ, du drama et des conflits interpersonnels (Ex : histoires de cœur entre Han Solo et Léïa, les relations conflictuelles croisées dans Lady Blackbird).

Pilotage des aventures

Lien du sondage:

Souhaitez-vous que le MJ crée et vous guide dans des histoires, des lieux, avec des personnages et des objets qu’il juge intéressants (mode série de scénarios successifs).

OU

Que vous, joueurs, décidiez de vous lancer dans les éléments qui vous intéressent (mode bac à sable) et en affrontant les conséquences de vos choix en définissant vos propres objectifs de séance, les lieux où vous vous rendez, le rythme de l’histoire ?

(Dans cette configuration, le MJ vous laissera « les clefs du camion » sur plusieurs éléments de la mise en scène mais vous contraindra à un certain cadre).

Campagne Star wars: bye-bye SaWo, welcome D6

Cela faisait deux ans que Savage World motorisait notre campagne de Star wars menée par Khentar et nous avons fait nos adieux à ce système fast, fun & furious (après un très bref passage par Edge of the Empire que je n'ai pas connu). Le MJ commençait à être gêner aux entournures par les limitations de SaWo quant à l’hyper spécialisation des personnages et par l'envie d'utiliser l'abondant matériel à sa disposition en D6.

Nous avons donc converti nos personnages à un système D6 modifié (version en cours).

Librement basé sur le D6 system et sur Mini Six Bare Bone Edition, par Ray Nolan et Phil Morris ainsi que sur le D6 MKI par Kobayashi, avec des bouts de Métal, des Confins de l’Empire et de FATE dedans pour faire bonne mesure.

(On peut par ailleur trouver la version du Grümph, Vortex, ici: http://legrumph.org/Terrier/?Jeux-de-role/Vortex)

Bonus d'ambiance

Les cartes à jouer Star wars de notre MJ pour Savage World: ambiance garantie !

Distiller légendes, ragots et rumeurs en campagne

La rumeur, par Norman Rockwell.

Il est possible de créer en directe des rumeurs, des ragots et diverses informations pour révéler un mystère émergent en campagne, et de le faire de manière ludique en dosant le degré d'exactitude et de précision de l'information en fonction des niveaux de compétence de PJ (donc sans test) ou des sources auxquels ils ont accès. 

Puis, par petites touches, en révéler de plus en plus au cours de l'aventure, de la campagne. Voici la forme que cela peut prendre en s'appuyant sur l'article de Hill cantons "Introducing Mystery and Legend into a Sandbox Campaign":

Les légendes, ragots et rumeurs doivent être intéressants mais parcellaires et constituer un enchevêtrement de lacunes et de complications. Les révéler peu à peu de la sorte:

  • 1. Connaissance sur le sujet, sur son existence;
  • 2. Indices de type définition ou atlas;
  • 3. Plus de détails, mais insuffisamment pour déterminer la véracité ou sa pertinence;
  • 4. Des indices pour qu’un personnage d’évaluer cette véracité ou sa pertinence;
  • 5. 1er seuil : apporte un sens de compréhension/satisfaction au joueur. Peut-être la fin de l’exploration, ou pas, mais le joueur ne peut le savoir;
  • 6. Des indices qui suggèrent qu’il y a autre chose;
  • 7. Des indices de plus haut niveau;
  • 8. Indices étendus, utiles en jeu;
  • 9. Information relativement complète, permettant d’évaluer la crédibilité des infos et de faire la part des choses entre ce qui est réel et ce qui relève de la légende;
  • 10. 2nd Seuil : Toutes les informations sont révélées, sens de complétude.

- page 1 de 2