Qui revient de loin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

SW : En orbite au-dessus d'Alluvia

Le cargo d'exploitation minière Randal Mining Ship Bosco de la Randal :

Son escadrille de TIE miniers :

SW : HoloRadio Alderaan, n’oubliez jamais, ne pardonnez jamais, épisode 2

---Début de transmission. Ceci est une interruption des activités prescrites par le ComPorn---

Ici Alderaan : nouvelles du front et contre-propagande. Ici l’ancien sénateur Mérovär de Sollarack et ami du très vif Iram Organa. N’ayez crainte, mes chers amis et défenseurs de la liberté ! Le héros de la bataille de Yavin, le vengeur d’Alderaan, le pourfendeur de la terrible Étoile de la Mort est vivant, contrairement à ce qu’affirme la propagande impériale. Iram Organa aurait même affirmé être très flatté par la doublure choisie pour ce ridicule canular, déclarant qu’il paraissait ainsi plus svelte que l’exercice au grand air ne le permettait, à son grand regret. bas l’Empire, et vive la Vérité !

Ici Alderaan : nouvelles du front et contre-propagande

« Ici l’ancien sénateur Mérovär de Sollarack et ami du très vif Iram Organa.

N’ayez crainte, mes chers amis et défenseurs de la liberté ! Le héros de la bataille de Yavin, le vengeur d’Alderaan, le pourfendeur de la terrible Étoile de la Mort est vivant, contrairement à ce qu’affirme la propagande impériale. Iram Organa aurait même affirmé être très flatté par la doublure choisie pour ce ridicule canular, déclarant qu’il paraissait ainsi plus svelte que l’exercice au grand air ne le permettait, à son grand regret.
À bas l’Empire, et vive la Vérité ! »

C’était le sénateur Mérovär de Sollarack, porte-parole de l’Alliance rebelle. Et maintenant, la séquence Déclaration formelle de rébellion des peuples libres de la Galaxie.

« Nous, membres de l'Alliance rebelle, communiquons aujourd'hui la présente déclaration à Sa Majesté l'Empereur et à toutes les espèces intelligentes de la galaxie, afin de faire mieux connaître les buts et objectifs poursuivis par notre mouvement.
[…]
Nous vous combattrons, vous et vos forces, par tous les moyens à notre disposition. Nous refuserons toute loi impériale contraire aux droits élémentaires des êtres libres. Nous vous destituerons et anéantirons l'Empire galactique. Nous rendrons leur liberté à tous les habitants de la galaxie.
Pour atteindre ces objectifs, nous sommes prêts à faire don de nos biens, de notre honneur et de nos vies. »

Et maintenant, voici le porte-parole de l’Alliance rebelle pour notre séquence Liberté universelle.

« Ici l’ancien sénateur Mérovär de Sollarack et ami du très vif Iram Organa. Mes chers amis et défenseurs de la liberté, écoutez bien, écoutez bien les consignes fraternelles que nous vous adressons en plein accord avec les autorités de l’Alliance rebelle.»

« À partir de Dérylin et au-delà, comme hélas dans d’autres secteurs galactiques, un rideau de fer est descendu à travers l’espace. Derrière cette sphère se trouvent des villes, de stations et des planètes d’anciens mondes de la République. Dérylin, Mandalore ou encore Arcovus, toutes ces villes et planètes célèbres ou discrètes et les populations qui les habitent se trouvent désormais dans un régime militaire et autoritaire, et sont toutes soumises, sous une forme ou sous une autre, non seulement à l'influence d’un empire non désiré, mais aussi à un degré très élevé et, dans beaucoup de cas, à un degré croissant, au contrôle de l’armée de l’Empereur. »

C’était le sénateur Mérovär de Sollarack, porte-parole de l’Alliance rebelle. Et rappelez-vous : Qui ment ? Qui ment ? L’Holoréseau, évidement.

Et maintenant, le moment que vous attendez tous : la séquence Les galactiques parlent aux galactiques, avec un message d’ un ex-prisonnier de l’ex-gouverneur Hul « Tout va bien mon rayon de miel, j’ai été sauvé par les soldats de l’Alliance. Je ne peux pas encore revenir mais je te ferais signe. Mes tentacules frémissent en pensant à toi et aux zygotes. ».

Merci d’avoir écouté HoloRadio Alderaan. N’oubliez jamais, ne pardonnez jamais.

Pour finir, un peu de musique avec un nouveau tube de la civilisation squib : À bas les soldats machines

---Transmission terminée. Vous pouvez revenir à vos activités prescrites par le ComPorn---

SW : Message prioritaire de l’Empereur

---Début de transmission. Ceci est une information officielle prioritaire---

L’Empereur s’adresse à la population de l’Empire :

« Aujourd’hui, justice est faite. Le traître Iram Organa a payé pour ses actes ignobles envers l’Empire et la population d’Elrood. Une mauvaise herbe a été extirpée avant qu’elle ne se propage dans le jardin de l’harmonie impériale. »

// Voix off du commentateur : Mesdames et messieurs, pères et mères de jeunes enfants, je vous demande d'éloigner ces derniers, les images qui vont suivre sont difficiles. //

Suivent des images holovidéo montrant Iram Organa en tenu de prisonnier et escorté par la garde pourpre impériale jusqu’à un peloton d’exécution où il est fusillé, puis s’écroule.

« Alderaan, terreau de tous les maux de l’Empire, a été écrasée sous la botte d’un empire juste et protecteur, et les jours des anciens sénateurs véreux qui ont perverti l’ancienne République sont comptés. Vous aussi, vous pouvez aider à extirper cette malfaisante engeance. »

// Début de la Marche impériale, en fond sonore //

Suivent des images holovidéo montrant un ado fière de lui rayant de rouge l’affiche « Recherché » d’Iram Organa et recevant 500 000 crédits des mains d’un officier du ComPorn, puis un fondu enchainé sur le décollage d’une escadrille de chasseurs TIE.

« Pour l’Empire »

---Transmission terminée---

SW : Le À moi !, navette de classe Nu de Will Lacus

Le À moi !

SW : Une ombre sur Elrood

Générique de l'épisode 2017.1

Alors que les Rebelles de la Cellule Kenobi pansaient leurs blessures sur Hoth suite au sauvetage et à l'exfiltration des prisonniers du gouverneur Afren Hul, au cours desquels ils avaient combattu et terrassé l'inquisiteur Thorn, la flottille des Diables de Plasma récupérait le Bien-aimé Général-Président Kerguelec lors d'une opération osée d'attaque de convoi impérial. Renommé Volupté, le vaisseau fut maquillé et équipé d'une holocuve renforçant son générateur énergétique.

À leur retour à Elrood, la Cellule Kenobi eut la désagréable surprise d'apprendre la présence du 501e régiment du seigneur Vador et de son navire, un destroyer de la nouvelle classe Impérial du nom de Dévastator. Ils apprirent par ailleurs le remplacement du gouverneur Hul par une mystérieuse amirale Daala, commandant la flotte sectorielle.


Les espions savent peu de chose sur elle, mais DS en sais plus : l'amirale Daala, une "fille Tarkin", a été en poste dans l'arsenal secret de la Gueule, et ses 4 destroyers (dont son vaisseau amiral Gorgone, sur lequel a été mutée la fille du Moff) sont des prototypes du classe Impérial, comptant diverses modifications et 1200 mètres d'acier, 14 chasseurs, peut-être des TIE defenders.

Entretemps, les chantiers du secteur interdit ont produit un nouvel ISD : le Sabre. Le Brasier, quant à lui, avait été dispatché dans la nébuleuse pour une mystérieuse (ou ennuyeuse ?) mission.

Malgré le départ apparent du seigneur noir, les chasseurs bleus du 501e ont été répartis dans le secteur et un lourd malaise obscure demeure dans le secteur.

Du rififi à Alluvia

Outre la poigne impériale qui s'est resserrée dans le secteur, la cellule Kenobi appris de Jared, désormais au parfum de l'identité des agents, que les indigènes aquatiques d'Alluvia posaient de grandes difficultés menaçant l'approvisionnement de l'Alliance en carburant. En particulier en dévorant les équipes envoyées sur place...

La situation étant grave, les rebelles reprirent la route de la nébuleuse.


-

Saison 2017, épisode 1, 08/05/2017.

Journal de bord de Kaco Pyge, entrée 6

Ordinateur de bord Ordis de Kako Pyge, le même jour :

-          Le Docteur Pym a été rapatrié à l’infirmerie de la base. Il est dans le coma.

-          L’alerte jaune se déclenche : un super tanker au large de NéoRochelle est en perdition et se dirige vers les côtes. Le commissaire Pantin nous demande de nous en occuper.

-          Le tanker, d’origine panaméenne en direction de l’Angleterre pour une livraison de pétrole, a ravagé un champ d’éoliennes. Son équipage l’a abandonné à cause d’une grosse fumée noire qui s’en dégage.

-          L’Épervier, de retour de mission et donc nouvel arrivant chez les Léviathans, part en reconnaissance vers le tanker, pendant que le Mentat et l’Arme fatale vont récupérer le remorqueur L’Abeille Loire qui est en préparation. Donc le Mentat et l’Arme fatale se rendent sur le tanker avec un hélicoptère et six personnes qui piloteront le navire.

-          L’Épervier arrive au tanker. Il en fait le tour. Personne sur le pont mais une écoutille a bougé. Le moteur a l’air de fonctionner. Il se pose à la proue et se dirige vers la cabine de commandement. Aucune alarme n’est activée. Des machines fonctionnent, mais lesquelles exactement ? L’écoutille présente dans la cabine, pour aller sur les ponts inférieurs, est fermée.

-          Grâce à ses pouvoirs, l’Épervier ralentit le tanker pour faire gagner du temps aux sauveteurs.

-          Le Mentat et Kallie arrivent avec l’hélico. Lorsqu’ils descendent, les écoutilles sur le pont s’ouvrent et desquelles sortent une vingtaine d’hommes en armure avec un grand R sur la poitrine : L’institut Raspoutine ! Et comme d’habitude, ils veulent le Mentat.

-          Le Mentat essaie de s’enfuir et c’est seulement avec l’aide de l’Épervier qu’il arrive à atterrir sur la cabine de commandement. Ils ne sont plus visibles du reste de l’équipe.

-          Grâce à cette distraction, l’Arme fatale met six gardes KO.

-          Un juron en russe vient de la cabine. Le Mentat essaie de faire de l’humour et commence à être pris dans la glace qui englobe la cabine. L’Épervier arrive à s’envoler avant d’être lui aussi fait prisonnier. Quatre mecs chauves avec des grosses veines bleues et les mains sur les tempes sortent. Deux pour Le Mentat et deux sur l’Épervier, qui les percute et les envoie par-dessus bord. Une spirale venant de l’intérieur de la cabine arrive sur l’Épervier et le percute. L’Épervier revient, referme la porte de la cabine et aide le Mentat face aux deux autres mecs.

-          Kallie continue à mettre KO les hommes en armure. D’une écoutille émerge une espèce de projecteur qu’elle connait bien. Elle met à terre les deux gardes stationnés près de celui-ci avant qu’ils ne l’activent.

-          Six autres mecs en armure mettent en joue les civils arrivés avec Le Mentat et Kallie ; ils lui demandent de se rendre en échange de leurs vies. Mais Kallie ne se laisse pas faire et les dégomme. Il en reste quatre qui essaient de s’enfuir, mais l’Arme fatale choppe deux d’entre eux.

-          Le Russe qui était dans la cabine sort. Il est bleu avec des longs cheveux blancs. Le Mentat et l’Épervier parviennent à le faire sombrer dans l’inconscience, mais il disparait alors devant leurs yeux.

-          Le Mentat se fait attraper par une grue et est lâché par une grande écoutille d’où s’échappe la fumée. Il tombe dans un filet électrique. Il y a un sous-marin qui attend à proximité, dans la coque factice du tanker.

-          L’Épervier et Kallie rejoigne le Mentat pour le libérer, en récupérant avant des menottes anti pouvoir. Le premier vole et la deuxième se laisse tomber par le trou. Le mec en bleu, Rorek est aussi présent avec quatre autres mecs chauves.

-          Le mec en bleu demande à L’Épervier et à Kallie de se rendre sinon deux missiles seront tirer vers NéoRochelle.

-          L’Épervier, grâce à sa super vitesse, parvient à menotter Rorek et se dirige vers le sous-marin pour empêcher le lancement des missiles. Et Kallie se bat et se débarrasse d’un mec chauve.

-          Le Mentat se libère et aide Kallie à se débarrasser de deux autres chauves.

-          Pour laisser un peu de temps à l’Épervier, Kallie transforme Le Mentat en Rorek et fait semblant d’être capturée.

-          L’Épervier pénètre jusqu’à la salle de lancement, met KO les deux gardes et casse les lance-torpilles.

-          La distraction fonctionne quelques instants, mais les hommes de Rorek prennent conscience de la supercherie et Kallie, en combattant, tombe dans l’eau et se fait capturer, tout comme L’Épervier et Le Mentat.

 Ordinateur de bord Ordis de Kako Pyge, après l'inconscience :

-          Plus tard, le sous-marin accoste à Kaliningrad. Le Mentat, L’Épervier et L’Arme fatale sont transbordés, attachés à des brancards, puis fixés sur un petit train à ciel ouvert.

-          Les brancards n’étant pas attachés au train, L’Épervier s’envole avec son brancard et se détache.

-          Le train freine alors brusquement et Le Mentat parvient à se détacher et s’enfuir.

-          Rorek poursuit Mentat avant de se dématérialiser, quatre mecs continuant de traquer le Mentat.

-          L’Épervier revient vers le train, met KO deux mecs. Un troisième mec monte sur le brancard où est attachée Kallie, puis passe sur Kallie elle-même, pour essayer de frapper L’Épervier. Cela met Kallie en colère que quelqu’un la prenne pour un marchepied et elle réussit à se détacher et à mettre KO le type qui la surmontait, pendant que l’Épervier s’occupe du dernier.

-          Le Mentat, percevant l’air miroiter à côté de lui, met le bras dans une espèce de voile et empêche Rorek de se matérialiser. Mais Rorek frappe le Mentat de son épée. Ce dernier, pour ne pas prendre un second coup, prend la place de matérialisation de Rorek.

-          L’Épervier et Kallie rejoignent le Mentat, mettent KO les quatre derniers sbires. Kallie récupère l’épée de Rorek et tous les trois mettent le feu sous l’emplacement de Rorek, puisque c’est son grand point faible.

-          Avant de rentrer à NéoRochelle avec un hélico volé, Le Mentat et L’Épervier sabote le sous-marin de l’institut Raspoutine.

- page 2 de 38 -