Qui revient de loin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Notule : le JDR de l'Est

Sur la Pologne, on peut lire l'intro de Magia i Miecz Magazine: The Evolution of Tabletop RPG in Poland and its Anglo-Saxon Context pour la situation au début des années 1990 au travers de l'équivalent local de Casus Belli.

Abstract : The paper analyses the evolution of tabletop RPGs in Poland through the prism of Magia i Miecz (1993–2002) – the first, and for a long time the only commercial Polish RPG magazine. This evolution is discussed by means of the “classic” Gamism-Narrativism-Simulationism model, and with reference to the history of RPGs in the English-speaking world. Even though they reached Poland 20 years after their birth, when simulationism and diceless storytelling were well-known abroad, Magia i Miecz did not import all playing styles at once. Instead, Polish RPGs went through the same developmental stages as in the USA: from gamism, across simulationism and narrativism, to diceless storytelling to dice-friendly storytelling and New Style / indie


Et sur la Russie (plutôt le GN):

    Russian history: LARP has been played in Russia since at least the 1980s. The Russian word for LARP translates simply as "role-playing", since tabletop RPGs were unknown in Russia at the time LARP was invented or introduced there. Russian live role-playing is often practised under the banner of "Tolkienism" or Tolkien fandom, though it is definitely no longer confined to Tolkien or fantasy only. Regional traditions vary greatly in their history and practice, though the now defunct Soviet "Young Pioneers" organisation and the networks between former members seems to have played some role in spreading and coordinating the idea of live role-playing. Much more involvement is usually attributed to SF fandom clubs, which flourished in Russia in that period.Earliest documented mentions of LARP-like activities in Russia relate to the yearly memorial reenactment of the Battle of Borodino, where military history clubs, not satisfied with reenacting this battle only, tried various other takes on the subject—the first recorded one, in 1988, being the people dressing up as soldiers of Red Army. According to witness reports, in 1989 Tolkien fans came to the Borodino reenactment in fantasy costumes, which jumpstarted the movement and led to the first recorded large-scale LARP in Russia, the National Hobbit Games, which ran in August 1990 near river Mana in the vicinity of Krasnoyarsk. Since then, such events occur yearly and the tradition became very widely developed.Russia probably has the biggest and most varied LARP-scene in the world, with a wide range of genres and playstyles. By now, the number of players is estimated to be somewhere between 50000 and 100000. The biggest plays number more than 1000 players, but many smaller plays (50-200 participants) are also common.
Source :  Wikipedia

Journal de bord de Kaco Pyge, entrée 8

Ordinateur, le même jour :

  • Le Dr Pym nous dit où doit se trouver Microsizer. Il avait trouvé ses restes dans une forêt. Sûrement dévoré par un fauve.
    Interstice nous y emmène, avec un peu de mal. Il est fatigué et on commence à être trop nombreux.

  • Dans la forêt, BlackShadow, grâce à sa super-vitesse, découvre trois petits tigres à dents de sabre et un autre, immense. L’Epervier en découvre un autre énorme un peu plus loin dans la forêt.

  • Athéna prend possession du premier gros tigre. Le Mentat utilise les trois petits tigres pour pister la trace de Microsizer. Il découvre, après avoir découvert des empreintes, que Microsizer a rapetisser trois tigres mais en a agrandis deux autres.
  • Athéna, toujours dans la tête du tigre, se dirige vers l’autre tigre géant, essaie de le charmer mais, ni arrivant pas, l’attaque et le tue.
    L’Epervier et le Mentat, grâce à leurs connaissances, arrivent à déterminer que Microsizer a été avalé par le tigre mort.
  • On libère donc Microsizer de l’estomac du tigre, puis on retourne rejoindre Interstice, Dr Pym et RadiumGirl.
  • Interstice, en plusieurs voyages, nous ramène tous à la capsule temporelle.
  • Interstice, RadiumGirl et le Mentat vont chercher une source de radioactivité pour pouvoir activer le portail qui nous permettra de rapatrier tous les héros à la bonne époque. Pendant ce temps, les autres héros commencent à assembler les différentes parties du portail.
  • La source de radioactivité est finalement découverte là où se situait Mourmansk et son cimetière de sous-marins soviétiques nucléaires. Interstice nous y emmène. Là-bas, un énorme blizzard nous accueille, nous ne devons pas être loin du vortex.

  • RadiumGirl creuse des galeries dans la glace et forme une sorte d’igloo pour pouvoir construire le portail à l’abri du blizzard.
  • Le Dr Pym y construit le portail, tandis qu’Interstice et Microsizer rassemblent les autres super-héros et que nous autres nous allions chercher la source de radioactivité.
  • RadiumGirl continue à creuser dans la neige jusqu’à arriver jusqu’à une énorme plaque qui se révèle être, après analyse, une surface de diamant très légèrement arrondie.
  • Sans moyen de la contourner, nous décidons de tenter de passer en-dessous. Et c’est en effet possible.
  • Kallie arrive à forer un trou dans le sol sous le dôme de diamant, y passe sa tête et aperçoit une ville. Les hommes et les femmes y sont très noirs, en armures dorées ou argentées.
  • Le Mentat s’y introduit et parvient à y déchiffrer « Asgard II ». L’Epervier le rejoint et ensemble, ils tentent d’engager le dialogue avec un groupe de quatre hommes en armure. Chemin faisant, le Mentat sent son bras mutant s’agiter et essayer de prendre quelque chose dans son sac à dos. Il recherche dedans le sac et y découvre l’épée de Loki.
  • Les soldats aperçoivent l’Epervier, qui était devant le Mentat, tirent leurs épées et lui demande de se mettre à Terre.
  • Le Mentat se tourne vers Kallie, qui observait par le trou comment se déroulaient les évènements, et lui transmet par télépathie qu’il a l’épée de Loki dans la main et qu’elle pourrait le métamorphoser en Loki. Kallie y parvient.

  • Les soldats, voyant le faux Loki, se mettent à genoux et l’implore son pardon.
  • L’Epervier et le Mentat peuvent donc se diriger sans soucis vers la source de radioactivité.
  • Athéna, de son côté, prend possession d’un garde, et en ramène un autre vers nous. BlackShadow l’assomme, le ligote et le bâillonne, prend son armure et se badigeonne de cendre. Ainsi, ils ramènent deux autres individus que l’on assomme, ligote et bâillonne.
  • Kako et RadiumGirl sont métamorphosés par Kallie en soldats elfes noirs. Ils enfilent leurs armures et ensemble suivent de loin l’Epervier et le Mentat.
  • Ils vont tous vers un temple.
  • Le Mentat et l’Epervier, en explorant ce dernier, tombent sur Hati, fils de Fenrir. Le Mentat lui parle mais le met en rage, et Hati se transforme en un gigantesque loup. Nous entendons le terrible hurlement de Hati après sa transformation, et nous nous précipitons dans la salle dont il provient alors que Hati charge, vers nous.

  • Athéna prend possession du corps de Hati tandis que tous réussissent à éviter sa charge, sauf l’elfe noir dont Athéna avait pris possession.
    Hati se rue à travers le temple mais avec une telle rage qu’Athéna en perd le contrôle.
  • Les autres vont chercher la source de radioactivité et tombent sur Loki, qui porte également son épée. Les deux épées s’attirent l’une l’autre et, lorsqu’elle se rejoignent, créent une sorte de faille. Loki hurle : « Le Ragnarok » et s’enfuit alors que la faille s’étend dans toutes les dimensions et que l’épée de feu de Surt en sortait, suivie de son bras.

  • L’Epervier, BlackShadow et Kako s’emparent d’un bloc radioactif et foncent rejoindre Athéna et Kallie.
  • Le portail temporel est presque achevé, mais Interstice et Athéna veulent sauver aussi les terriens condamnés par le Ragnarok. Avec l’Epervier, Microsizer et Synergy qui parvient à amplifier leurs pouvoirs, ils effectuent une noria de bonds à travers l’interstice pour rassembler chercher les restes de l’humanité de cette période glaciaire.
  • Des géants de givres apparaissent et nous traquent. Kallie, Kako et Athéna -prenant possession d’un géant- les retiennent pour que tout le monde puisse traverser le portail.
  • Le Dr Pym place des charges explosives pour détruire le portail dès que tout le monde l’a passé.
  • Après que l’équipe d’Interstice ait sauvé les trois villes dernières villes de cette ère, les derniers passent le portail (Athéna ayant récupéré son corps avant).
  • Tout le monde apparait à Mourmansk en 2035. On a réussi à sauver les super-héros et 90 000 personnes environ.
  • Mais une faille sort d’un minuscule point venant du reste du portail lorsque ce dernier s’écrase sur lui-même.

Création des Némésis des Léviathans

Voici un tableau pour guider la création des Némésis de vos super-héros (cliquer pour agrandir) :

Source : The Villainomicon.

Les Némésis déjà créées sont :

  • La Reine du Crime (Léviathans) ;
  • L'amiral Argyrópoulos, petit-fils de Poseïdon (Kallie Pyge) ;

Feuilles de personnage de la campagne Icons "Les Léviathans"

Les feuilles des personnages du groupe de héros Léviathans.

Des concours de créations de jeux de rôle


Concours actifs

200 words RPG Challenge (2015-en cours) : https://200wordrpg.github.io/ et sa version francophone (2015-en cours) Il était une fois un petit jeu de rôle http://www.lantredugob.fr/il-etait-une-fois-un-petit-jeu-de-role-2018/ : créer un JDR de 250 mots en 1 mois.

Game chef (2002-en cours) et sa communauté francophone : http://www.game-chef.com/ & http://www.lapinmarteau.com/category/game-chef/

"Il s'agit d'un concours annuel de création de jeux qui tourne depuis 2002. Le principe est simple : 1 thème, 4 ingrédients et 9 jours pour concevoir un jeu destiné à être joué sur table et/ou de façon analogique. Au fil des années, le concours a permis à des talents d'émerger et certains jeux connus sur la scène indépendante ont été conçus pendant un Game Chef. Depuis 2012, le concours s’est ouvert à d’autres langues dont le français depuis 2013."

Concours inactifs

Démiurges en herbe (2007-2013) :

Le concours Démiurges en Herbe était un concours annuel qui durait 15 jours pendant lesquels les concurrents devaient écrire un jeu de rôle complet occupant au maximum 40 000 signes. Les lauréats étaient choisis par un jury composé de membres de l'association ForgeSonges et de professionnels de l'édition du jeu de rôle.

Les jeux lauréats du concours étaient édités en partenariat avec les membres de l'association ForgeSonges, qui mettait à disposition de l'auteur les personnes nécessaires pour réaliser les illustrations, la mise en page et les corrections du jeu.

Un recueil est paru.

Vieux pots, nouvelles soupes (2011-2013 ?) :

Le but de ce concours organisé par Narrativiste édition était de dépoussiérer un jeu datant d’au moins 20 ans en le mettant au goût du jour, notamment en tenant compte du “system does matter“.

Royal Rumble (2005-2006) : http://www.legrog.org/jeux/royal-rumble

"Le Royal Rumble est un concours, inspiré d'un concours anglo-saxon similaire, le Game Chef, demandant à ses participants d'écrire un jeu de rôles complet, soit un univers, un système de jeu, des règles de création de personnage, et éventuellement un synopsis de scénario, sur un thème imposé, dans un délai de 24 heures. Il n'y a par contre pas de contraintes de taille ou de signage. Certains participants poussent même jusqu'à illustrer leurs créations. Les jeux sont ensuite examinés par un jury de professionnels, auteurs et éditeurs de jeu de rôles, qui choisiront le ou les meilleurs. Tous ces jeux, à part le fil rouge du thème, ont donc un système de jeu et un univers différent.

Le premier Royal Rumble, sur le thème Liquide(s) étrange(r)(s), organisé par Jérôme Larré et Christian Grussi, avait donné naissance, entre autres, à Larmes de Rouille et C2H5OH.

Le second Royal Rumble, sur le thème Ligne(s) Brisée(s), a été organisé par Olivier Fanton. Les dix meilleurs jeux ont été édités en pdf, rassemblés et vendus ensemble."

A déterminer

  • JDR en 250 mots
  • One Page Dungeon contest
  • 24-hour Geek RPG contest

Journal de bord de Kaco Pyge, entrée 7

Ordinateur de bord de Kako Pyge, plusieurs jours plus tard :

  • -          Réveil du Dr Pym :

o   Les héros ont été envoyés dans une ère glaciaire dans le futur.

o   3 villes survivent sous la glace

o   Des grandes et grosses créatures dangereuses rodent à la surface

o   L’ère glaciaire n’est pas normale

o   Le Dr Pym veut qu’on aille dans le futur pour sauver les héros et les gens sans altérer le futur. Pour cela, 3 héros devront être sauvés : l’Interstice (pouvoir de téléportation), Radiumgirl (pour construire un portail) et Microsizer (pour rétrécir des objets et des personnes)

  • -          Capsule de voyage du Dr Pym transportée en salle stérile et inspectée

  • -          Préparation du voyage :

o   Combinaison anti radioactivité et améliorée pour résister au froid

o   Matériel pour construire le portail du retour

o   Lances flammes, bombe

  • -          Dr Pym inspecte notre majordome pour voir où les téléportations ont fonctionné => 55 000 ans plus tard, au même endroit où ils étaient
  • -          Envoi de 3 sondes météorologiques dans le futur => 1/3 revenu. Anomalies détectée au nord de la Norvège => gros vortex qui forme un énorme blizzard
  • -          3 capsules construites :

o   Vivres envoyés à 2 des 3 villes

o   1 capsule de secours pour le retour

o   1 capsule pour l’aller

  • -          Arrivée dans le blizzard
  • -          Le Mentat n’entend aucune communication radio (et ça le surprend beaucoup)
  • -          Athéna contrôle le blizzard pour que nous y voyions un peu mieux
  • -          Le Mentat arrive à distinguer un signal d’un téléphone portable
  • -          L’Epervier vole pour regarder de plus haut et voit un endroit étrangement plat. En essayant de se poser dessus, tout s’effondre en dessous de lui et il se ré-envole. Il a découvert une crevasse
  • -          Kako voit des filaments d’habits dans la crevasse
  • -          Plus loin nous repérons des restes d’habits sur un arbre
  • -          L’Epervier en prenant le téléphone trouvé se retrouve dans le passé et peut voir ce qu’il s’est passé :

o   Lancement de dépit du téléphone

o   Descente dans la crevasse

o   Direction vers l’arbre

o   Glisse

  • -          On s’encorde pour ne pas se perdre et ne pas tomber ou glisser. Kallie et Kako prennent la tête du groupe. Kallie glisse mais est rattrapée par son frère.
  • -          Athéna essaie de contrôler le blizzard mais fait l’effet inverse et nous renvoie au sud de la capsule
  • -          Nous repartons vers la piste. Nous trouvons plus loin une espèce de tertre avec par terre, à moitié congelé, l’Interstice. On la réchauffe et on retourne à l’abri dans la capsule

  • -          Dr Pym transmet, par l’intermédiaire de Mentat, les images de l’iceberg près duquel se trouve Radiumgirl qui est dans l’eau en train de se noyer.
  • -          Nous nous téléportons grâce à l’Interstice et nous découvrons un énorme geyser radioactif à 30 mètre.
  • -          Le Mentat contacte par télépathie Radiumgirl. Il veut s’emparer de sa panique pour la calmer, et son pouvoir avec pour que nous puissions la récupérer sans risque. Enfin, c’est son bras qui absorbe la panique et qui devient fou. BlackShadow, Kallie et Kako arrive à mettre à terre le Mentat et son bras.

  • -          Pendant ce temps, Athéna crée un tourbillon pour élever Radiumgirl puis la faire récupérer au vol par l’Epervier.

- page 1 de 42